NOTRE CONSEIL D'ADMINISTRATION

Administrateur-rices

Jennifer MALLERET – Nahima BELHOUCHET – Christophe BELLET – Alphonse FRANCO (Président d’honneur) – Karima DAMNATI –  Jean Marc MAGRES – Sandrine BELLET– Mélanie LECLER –  Patrick TOURENNE

Associations

AIFA – ST Vincent de Paul – Régie de Quartiers – REDA

Présidence

Olivier LOUISET

Vice-Présidences

Isabelle DELAHAYE (accompagnement des salariés)

Béatrice BRECHET (suivi de l’activité)

Anne Marie FOUCHER (communication extérieure)

Trésorerie

Gérard HOCHART

Secrétariat

Maud NICOLLE

Jean Paul MAQUIN (Secrétaire adjoint)

NOTRE ÉQUIPE DE PROFESSIONNELS

Direction

Christophe Poirault

Administration

Claire Kermorgant, Véronique Cadorel, Bénédicte Abelard, Miloud Namaoui.

Jeunesse

Alexandre Gasztowtt, Séverine Lovanh, Soukaïna Eddaoudi

Familles / Animation Globale

Virginie Poulard, Raphaël Guéry, Ingrid Porcher

Marcelle Menet

Le Centre Marcelle Menet a été créé  en septembre 1986. Il a pris le nom d’une grande militante, ancienne conseillère municipale de la ville d’Angers, de 1977 à 1982, décédée en septembre 1982.
Figure inoubliable du quartier du Grand Pigeon, elle a œuvré une grande partie de sa vie en faveur de  la jeunesse et de la famille.Les habitants l’estimaient beaucoup Ils ont souhaité donner son nom à la Maison de Quartier.
Marcelle Menet (surnommée Mimi) naît en 1929. La 2nde guerre mondiale chasse sa famille de Normandie jusqu’en Anjou, et c’est à Angers qu’elle s’enracine. Devenue adulte, elle travaille comme surveillante de cantine, se marie et a 4 enfants. Cela ne l’empêche pas de s’investire dans plusieurs domaines. Militante sociale à la CFDT, familiale comme présidente de l’association des locataires du Grand Pigeon dans les années 50 et politique conseillère municipale de 77 à 82, elle s’investit beaucoup pour son quartier. Elle habite d’ailleurs longtemps au 3 rue Pasquereau, à l’emplacement de l’actuelle école Fratellini. En 1971, à l’emplacement de l’actuelle halte garderie “La coccinelle”, c’est elle qui obtient la création du “Mille Club”, maison pour tous dont elle devient ambassadrice.
Une extension du Mille Club est construite en 1976. Cet agrandissement de préfabriqués permet d’augmenter les activités de ce qui devient “Maison pour tous du Grand Pigeon.” Marcelle Menet y construit son action, particulièrement en faveur des jeunes et de la famille. Tout naturellement, après son décès en 1982, le conseil d’administration de la maison pour tous et Jean Monnier, alors maire d’Angers, décident d’honorer cette habitante qui avait toujours su défendre les intérêts de ce quartier : ils donnent son nom à la Maison pour tous.
C’est à cet emplacement même qu’est construit, en 1993, l’actuel Centre Marcelle Menet, qui bénéficiera en 2010 d’une extension et d’une rénovation. Le Centre est devenu : Centre Social Marcelle Menet (avec agrément CAF) en février 2009.

© Marcelle Menet 2018 - Design KSTH Studio

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Aller à la barre d’outils